Quels sont les symptômes d’un épuisement professionnel ?

Le corps humain n’est pas une machine, il a ses limites. Cela veut dire que lorsqu’il est constamment éprouvé, il peut s’user. Conscients de cela, certains patrons n’hésitent pas à accorder périodiquement, quelques jours de repos à leurs employés. Dans cet article, nous vous présentons quelques symptômes habituels d’un épuisement professionnel.

Quels sont les symptômes d’un épuisement professionnel ?

Les symptômes d’un épuisement professionnel : le stress

Lorsque les travailleurs sont en bonne santé physique et psychique, l’entreprise fait de bons résultats. Avoir le stress est tout à fait normal face à l’inconnu. Mais lorsqu’on est familier à un travail, le niveau de stress diminue. C’est tout à fait normal.

Lorsqu’un travailleur est stressé alors qu’il fait le même travail tous les jours, il est un potentiel sujet à l’épuisement professionnel. Il panique et est peu productif. Dans ce cas, il est préférable de le laisser se reposer afin de déstresser.

Le manque de motivation au travail : signe avant-coureur

Quand les performances professionnelles d’un travailleur diminuent, il est probablement moins motivé que d’habitude. Mais cela ne veut pas dire qu’il est forcément épuisé professionnellement. En réalité, il se désengage et n’est plus volontaire pour réaliser une tâche.

C’est un signe important d’un épuisement professionnel. Et si on ne fait rien, il risque une dépression. L’employé peut en effet avoir ses idées ailleurs. Il peut avoir des problèmes familiaux et sanitaires auxquels il pense au travail. Il revient au patron de trouver les raisons de son désengagement et d’y remédier si cela est possible.

Une fatigue générale

Après avoir travaillé pendant plusieurs heures, il est tout naturel d’être fatigué et de se reposer. Toutefois, si l’un de vos employés paraît constamment fatigué, il faut avoir un œil sur lui. Il est très épuisé lorsqu’il arrive au service le matin. Il a même quelques courbatures. Certainement, le manque de sommeil en est la cause.

Les employés qui sont toujours fatigués ne sont plus concentrés au travail et sont peu efficaces. En dehors de ces symptômes comportementaux, la fatigue générale peut être reconnue par certains signes physiques : les cernes un peu sombres, la perte de poids, le gain de poids, un visage neutre, un teint pâle.

Par ailleurs, la négligence totale de l’apparence physique est aussi un signe d’épuisement professionnel.

La fréquence des erreurs, cause de surmenage au bureau

En règle générale, on reconnaît un sujet fatigué professionnellement par ses comportements. Si vous avez un employé qui est fréquent à faire tomber les documents ou à mettre une pièce là où elle ne doit pas être, c’est qu’il a ses idées ailleurs. Le travailleur dont les idées se trouvent ailleurs est absent.

C’est un gros signe d’épuisement professionnel. Il est peut-être totalement démotivé. Il n’a plus aucun intérêt pour les tâches qui lui sont confiées. Toute son attention se trouve ailleurs et tout ce qui concerne le travail peut être pour lui, une menace.

L’isolement

On peut trouver plusieurs raisons à l’isolement d’un travailleur qui d’habitude est très familier ou proche de ses collaborateurs. Il n’est plus aussi amical qu’avant. Si cette attitude est régulière, il faut s’en inquiéter.

C’est aussi un signe d’épuisement professionnel et des congés professionnels pourraient être une solution à ce problème. Généralement, pour les personnes introverties, ce symptôme n’est pas remarqué à cause de leur nature.